Il est temps de changer de job ! 15 signes qui ne trompent pas

Notre peur du changement nous met parfois des œillères et pourtant, changer d’emploi est parfois la meilleure option qui s’offre à nous. Lorsque notre job ne nous épanouit plus, lorsqu’on se sent vide en rentrant à la maison, lorsqu’on se sent désengagé…Voici 15 signes indiquant qu’il est temps de chercher un nouveau job !

Vous faites n’importe quoi de vos week ends

Vous ne vivez que pour les week ends et vous attendez la fin de la semaine comme une délivrance ? Et arrivé au vendredi, vous avez besoin d’une chose : vous défouler ?
Pour certain, le défouloir général passe par la « fête », largement arrosée d’alcool. Pour d’autres, ce sera la session de shopping compulsif ou encore la boulimie d’activités, une pratique de sport intense…Cette frénésie cache peut être un mal-être lié à votre vie professionnelle. Et si vous envisagiez un bilan de compétences pour vous mettre les idées au clair ?

Vous travaillez pour l’argent (uniquement)

Je sais, je vous vois venir. Personne ne travail pour la beauté du geste, et on est tous heureux de recevoir notre chèque en fin de mois.
Pourtant, travailler uniquement pour l’argent est très démotivant. L’aspect financier ne peut pas être le seul objet de votre motivation. C’est le résultat de l’étude de chercheurs très sérieux (avec des lunettes, c’est dire) sur la motivation humaine et ils sont formels : la motivation intrinsèque est beaucoup plus efficace que la motivation extrinsèque !

Vous ne supportez plus votre boss

Les Américains disent « people join companies but they quit their bosses » (les gens rejoignent des entreprises mais quittent des patrons). Votre boss vous fait vivre un enfer, il vous stress, il vous infantilise…et ça ne risque pas de changer.
Comme de plus en plus de freelances, vous serez peut être soulagés de devenir votre propre chef.

Vous et vos collègues, vous n’êtes pas exactement des amis

Déjà, il y a Bernard de la compta, ses pellicules sur les épaules et ses blagues vaseuses que vous n’avez jamais vraiment apprécié. Et puis, il y a Sandrine, la responsable de la production qui vous parle mal une fois sur deux. Sans compter votre boss (on vient d’en parler). Bref, vous fuyez les événements de groupe, les apéro, les fêtes de départ et même les séminaires… Pourtant, vous n’êtes pas antisocial. C’est juste cette équipe, qui vous sort par les trous de nez.
Et si vous cherchiez une équipe dans laquelle vous avez envie de vous intégrer ?

Votre job révèle votre dark side

Certes, c’est dans votre fiche de poste. Mais certaines de vos missions font ressortir certains traits de votre personnalité que vous préfèreriez oublier : votre côté petit chef parce qu’on vous pressurise sur les résultats, votre aspect freak control parce que vous ne vous sentez pas en confiance…
Il est peut être temps de chercher un job qui vous permettra de développer les plus beaux aspects de votre personnalité ?

Votre entreprise ne vous éblouit pas

Vous et votre entreprise c’est un peu comme une histoire d’amour sur la fin. Au début, l’amour rend aveugle, vous avez vu tout ce qu’il y avait de beau dans l’entreprise. Mais à l’usure, vous vous demandez si vos valeurs et celles de l’entreprise sont réellement alignées… Et si vous chercher une mission dans laquelle vous croyez vraiment ?

Vous vous sentez un numéro

Le numéro 3298 pour être précis. Et ce n’est pas très valorisant. Vous avez la sensation qu’on pourrait vous remplacer du jour au lendemain et que ça ne changerait (presque) rien. Vous vous sentez comme un (petit) rouage perdu dans une gigantesque chaîne de montage ? Bref, vous vous sentez sous-évalué. Et si vous vous mettiez en quête d’un métier en affinité avec vous, votre personnalité, vos habiletés et vos aspirations ?

Une journée au travail est comme un jour sans fin

Vous avez la sensation de ne plus rien apprendre, vous ne voyez pas vers quoi vous pourriez évoluer. Certains jobs ont la terrible capacité de tuer toute forme de créativité et d’initiative. Pourtant, continuer à apprendre est une manière de donner du sens à un emploi.
Avant de revivre éternellement la fête de la marmotte comme Bill Murray dans Un jour sans fin, envisagez donc un changement de job qui vous permettra de progresser.

Vous êtes comme mort à l’intérieur

Vous vous sentez fatigué en permanence ? Vous êtes usé à à peine 30 ans ? Vous n’êtes pas fier de votre métier et vous vous rendez chaque matin au travail en pilote automatique, sans envie, sans désir, sans motivation ?
Vous êtes peut être en sous-performance, c’est à dire employé à faire des missions qui ne sont pas à la hauteur de vos capacités. Cette situation peut mener à un épuisement professionnel et vous faire adopter des comportements contreproductifs. Réagissez avant que votre employabilité n’en prenne un coup.
Vous verrez que vous retrouverez de l’énergie avec un job challengeant !

Vous vous rendez malade

Stressé, déprimé, angoissé vous vous faites du mal en restant dans un job qui ne vous convient plus. Insomnie, migraine, crise d’angoisse, mal de dos… la liste des effets du stress sur le corps est longue comme le bras.
Sortez de cette torpeur anxiogène car si le changement est angoissant, avoir un avenir bouché l’est tout autant. Prenez les choses en main, vous êtes votre meilleur remède !

Vous cherchez des idées tordues pour mettre du beurre dans les épinards

Certes, l’argent ne peut pas être l’unique facteur de motivation pour un job. Néanmoins, si vous vous êtes vu refuser une augmentation pour la troisième année consécutive ou si vous avez été embauché à un salaire de misère, il est peut être temps d’aller voir ailleurs. L’herbe y est peut être plus verte (et les billets aussi) et ça vous évitera d’envisager des solutions hasardeuses pour améliorer les fins de mois.

Vous ne pensez qu’à vous enfuir

C’est bien simple : le lundi matin vous pensez déjà au vendredi soir, le vendredi aux prochaines vacances et vous avez mal au ventre chaque dimanche soir.
Au bureau, vous cherchez toutes les bonnes excuses pour ne pas faire ce que vous avez à faire (aider Carole la responsable évènementiel à installer la salle pour la conférence de presse alors que vous êtes développeur n’est pas réellement dans votre fiche de poste, même si c’est sympa hein !). A force d’esquiver, vous allez vous faire remarquer. Il est peut être temps de partir dignement.

Vous vous sentez débordés en permanence

Certains postes sont mal calibrés : il y a trop à faire pour une seule personne. Et malgré votre bonne volonté et votre efficacité, vous n’y arrivez plus. A l’impossible nul n’est tenu, surtout si votre job impacte négativement votre vie personnelle (vous n’avez pas vu vos enfants depuis 5 jours…). Vous n’êtes pas Jack Bauer et vous n’avez pas à changer le monde, si votre boss ne peut pas entendre ça, allez proposer vos services ailleurs.

Vous ne supportez plus les guéguerres de pouvoir

Vous estimez que pour progresser il vous faut bien travailler et faire évoluer vos équipes plutôt que de comploter ? Vous pensez que les collaborateurs d’une entreprise doivent travailler ensemble plutôt que de se tirer dans les pattes pour évoluer ?
Certaines entreprises fonctionnent, malheureusement aux jeux de pouvoir à la Game of Thrones pour savoir qui accèdera au Trône de Fer.
Si ce n’est pas votre tasse de thé, sachez que de plus en plus d’organisations mettent en place des méthodes de management horizontales, basées sur la collaboration, la coopération et la co-création.

Vous travaillez moins bien

Tous ces facteurs peuvent entrainer une baisse de la motivation mais aussi de la performance. Le monde de l’entreprise étant un ‘petit milieu’, il est parfois sage de partir avant de s’être grillé et avant de faire une grosse erreur ou de devenir ingérable… Personne ne veut être blacklisté d’une entreprise.

 

Bref, « La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer» a dit Peter Drucker. Si vous en voulez plus ou que vous rêvez d’un job idéal, il ne vous reste plus qu’à franchir le pas. Et si vous preniez le temps d’y réfléchir posément cet été ? Et si vous faisiez le pas de rencontrer des cabinets de recrutement ? Franchement, ça ne coûte rien d’essayer !
Inscrivez-vous sur MyJob.Company, la plateforme de recrutement participative

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *