Curriculum Vitæ Lettre de motivation

Lorsqu’il s’agit de rédiger une lettre de motivation pour un premier emploi, on peut vite se décourager et se dire qu’on n’a pas grand-chose à raconter. Mais le manque d’expérience professionnelle n’enlève rien à la détermination à obtenir un poste. Et tout comme votre CV, votre lettre doit donner envie au recruteur de vous rencontrer. Vous avez des arguments à mettre en avant, même si vous débutez dans le monde du travail. Alors pourquoi ne pas tenter votre chance ?
Dans cet article, nous allons envisager une méthode simple et efficace pour rédiger une lettre de motivation pour un premier emploi.

1/ Ma 1ère lettre de motivation : par où commencer ?

lettre de motivation

La lettre de motivation est essentielle lors d’une candidature sans expérience et accompagne le CV en jouant un rôle complémentaire. Mais surtout, elle permet de découvrir au-delà d’une liste d’expériences professionnelles, qui vous êtes et pourquoi vous choisissez de répondre à une offre d’emploi. Ce résumé synthétique de votre motivation constitue un plus et peut faire la différence lorsque qu’un recruteur tombe sur deux CV similaires.
Avant de vous lancer dans la rédaction d’une lettre de motivation pour un 1er emploi, nous vous conseillons donc de prendre le temps de la réflexion.

– Se poser les bonnes questions :

Prenez un instant pour réfléchir : pourquoi postulez-vous à cette offre d’emploi ?
Ce sont peut-être vos diplômes et votre parcours scolaire qui, tout naturellement, vous amènent à postuler à cette offre ? Vos dernières expériences de stages ? Votre envie d’intégrer une entreprise qui vous plaît ? De travailler pour un secteur qui vous passionne ? Le lieu ? L’équipe ? Les opportunités ?

– Reprendre l’annonce :

Reprenez la fiche de poste et demandez-vous en quoi vous savez répondre aux critères demandés. Quelles sont vos compétences et vos qualités ? Dans le cas d’une candidature spontanée, demandez-vous ce qui vous attire dans cette entreprise ? Que voulez-vous apporter à cette boîte en travaillant pour eux ? Renseignez-vous sur le net ! Où mettez-vous les pieds ?

– Lister vos réponses :

Listez bien toutes vos réponses car elles constitueront la base de votre argumentaire. Cette étape de réflexion est cruciale et prend du temps ! On ne le dira jamais assez, une bonne lettre de motivation est réfléchie et ne s’écrit pas en 5 minutes à la pause-café. De plus, vous devez adapter votre lettre à chaque candidature, exactement comme votre CV.

2/ La lettre de motivation sans expérience professionnelle : personnalisez votre discours !

lettre de motivation

Comme pour toute lettre de motivation, votre discours se doit d’être simple et direct et surtout de s’adresser à UNE entreprise en particulier.

– A qui vous adressez-vous ?

C’est à la lecture de votre lettre que le recruteur va prendre sa décision. C’est pourquoi vous devez adapter votre discours à chaque offre d’emploi. Repérez la sémantique utilisée dans l’annonce. En reprenant les mots clés tout au long de votre lettre, vous créerez une proximité avec votre lecteur qui vous sentira en phase avec son entreprise.

– Soyez direct :

Vos phrases doivent être simples. L’erreur à ne pas commettre est d’écrire des phrases alambiquées, trop longues. Le style doit être fluide et direct. Sujet/verbe/complément. A la première personne et au présent de l’indicatif pour un discours vivant. En étant clair et concis, vous prouverez que vous savez ce que vous voulez. Privilégiez les verbes d’actions et n’utilisez pas de formules négatives. Restez toujours positif !

– Ajustez votre discours :

Il s’agit d’abord de s’exprimer de manière courtoise et d’employer le vouvoiement. Ensuite, vous devez repérer le langage qui sera le plus approprié à l’entreprise pour laquelle vous postulez. On ne s’adresse pas de la même manière à un recruteur dans le secteur artistique que dans le secteur de la vente. L’idée est de ne pas être pompeux, ni trop formel. Misez sur le naturel avec élégance.

3/ Une structure simple et efficace pour rédiger votre 1ère lettre de motivation

lettre de motivation

Pour une lettre de motivation sans expérience dans le domaine, procédons étape par étape. Votre argumentaire doit suivre une logique simple et convaincre le recruteur de vous proposer un entretien.

– L’accroche :

Certaines boîtes sont submergées de candidatures. Des lettres de motivation, les recruteurs en lisent des centaines au moment d’embaucher. C’est pourquoi, votre première phrase doit accrocher votre lecteur en étant simple et en exposant sans chichis votre objectif.

– Paragraphe 1 : Pourquoi je postule pour ce job ?

L’idée est de choisir les éléments importants à mettre en avant dans votre lettre. Donnez des détails sur une ou deux expériences comme vos derniers stages ou une activité associative, en expliquant que vous avez acquis les compétences recherchées pour le poste que vous visez. Précisez aussi quelles qualités vous avez su développer à travers ces expériences. Mais pas de redites sur les infos du CV. Il s’agit plutôt de les étoffer. Si vous n’avez aucune expérience professionnelle, détaillez les connaissances acquises pendant votre cursus scolaire et qui vous serviront dans vos futures missions.

– Paragraphe 2 : Pourquoi je postule pour cette entreprise-ci ?

Ici il s’agit d’exposer en quoi ce secteur d’activité vous intéresse. Quelles sont les valeurs portées par l’entreprise que vous voulez soutenir à votre tour ? Pourquoi avoir choisi cette boîte plutôt qu’une autre ? Montrez que vous avez cerné les missions et surtout l’éthique de l’entreprise. En réponse à une offre d’emploi ou dans le cas d’une candidature spontanée, renseignez-vous impérativement sur l’entreprise et utilisez ces informations comme arguments.

– Paragraphe 3 : Votre motivation !

Utilisez la méthode « Start With Why ». En vous posant les vraies questions, vous trouverez les réponses sincères qui attireront les recruteurs. Quel serait votre truc en plus si vous obteniez le poste ? Quelles sont les opportunités qui s’offriront à vous ? C’est le moment de mettre le paquet sur votre détermination et votre aspiration à décrocher ce premier emploi. Vous pouvez parler de votre désir de vous engager au sein d’une entreprise. De votre enthousiasme à débuter dans le monde du travail. Des responsabilités que vous êtes prêts à endosser. De votre volonté d’apprendre.

Votre candidature est un CHOIX. Réfléchi, mûri. Et malgré votre manque d’expérience, il correspond à votre objectif professionnel.

– La proposition d’entretien et la formule de politesse :

A la fin de votre lettre, précisez vos disponibilités pour un éventuel entretien. Puis terminez par une formule de politesse. Attention, ne choisissez pas n’importe laquelle. Privilégiez des formules sobres comme : « Veuillez agréer ou Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées ».

4/ Derniers conseils pour rédiger une lettre de motivation pour un premier emploi

· LA règle n°1 : n’en faites pas trop. Attisez plutôt la curiosité du recruteur en évoquant par exemple des aptitudes techniques innovantes, acquises pendant vos études afin qu’on vous propose un entretien pour en savoir plus.
· Faites vous plaisir ! Si la lettre de motivation vous plaît, elle transpirera votre enthousiasme et votre motivation !
· N’insistez jamais sur vos faiblesses ou votre manque d’expérience, privilégiez les formules positives et mettez en avant vos qualités.
· Vous pouvez vous inspirer de certains modèles trouvés sur le net mais votre lettre doit être unique et originale pour chaque offre d’emploi.
· Adaptez votre structure. Il n’existe pas de formule idéale. Cependant, il est conseillé lors d’une candidature spontanée de commencer par le paragraphe sur l’entreprise.
· Pour faciliter la lecture de votre lettre, votre mise en page doit être aérée. Vos paragraphes doivent tenir sur une seule page.
· FAITES-VOUS RELIRE, une faute d’orthographe et c’est le drame, votre lettre passera à la trappe !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.