Faire le point cet été : et pourquoi pas une reconversion professionnelle

L’été est le moment idéal pour prendre du recul et faire le point : plus détendu, on aborde plus sereinement son besoin de nouveauté, de remise en question…et parfois même d’envie de reconversion.
Changer de job, changer de métier, revoir l’organisation de sa vie, ou encore se lancer dans l’entrepreneuriat ou devenir freelance, nous avons suivi le parcours de Marie, Rodolphe, Lucile et Luc. Ils en sont chacun à une étape différente de leur reconversion professionnelle et témoignent pour nous du chemin parcouru.

Le bon moment

reconversion professionnelle

Une reconversion professionnelle c’est avant tout une reconversion personnelle. Le fait de se poser et de s’interroger sur ses aspirations profondes peut avoir des impacts importants sur sa vie en général – et pas uniquement sur sa vie professionnelle ! Il faut donc être prêt à changer.

Ca a été le cas de Marie, 34 ans, cadre marketing qui a eu besoin de mûrir ce projet de reconversion plusieurs années avant de parvenir à élaborer un nouveau projet professionnel.
« Il y a huit ans, j’ai quitté mon premier job après un raz le bol général. Je n’étais pas épanouie et j’ai sollicité un bilan de compétences auprès de Pôle Emploi.
J’avais l’impression que ce bilan allait me fournir, clé en main, toutes les solutions. Au final, au bout de 7 séances, le bilan m’a conforté dans mon métier. J’étais faite pour faire du marketing…. Plusieurs années plus tard, après avoir mûri la question, j’ai repris un bilan de compétences. Et le résultat a été tout à fait différent. Aujourd’hui, je suis photographe. Il faut croire que lors de mon premier bilan, je n’étais pas prête à changer. »

Tout comme Lucile, 33 ans, actuellement responsable ressources humaines dans le secteur informatique qui envisage depuis quelques temps une reconversion en pâtisserie.

« J’ai envie d’un métier concret, où je ne serais pas assise devant un pc. Mais je crains une baisse de qualité de vie, notamment parce que nous sommes des grands voyageurs ! Aujourd’hui, je ne me lance pas dans ce projet de reconversion car j’ai d’autres projets perso. De plus, je souhaite me donner une autre chance dans mon métier actuel. »

Une décision familiale

reconversion professionnelle

La reconversion est une étape importante dans une vie qui demande un engagement en temps et en énergie. Il ne faut pas minimiser l’impact sur ses proches.
Il est donc nécessaire d’en parler en amont, notamment en famille, c’est une décision qui concerne tout le monde.

Rodolphe, 38 ans, est père d’une famille de trois enfants. Ingénieur en aéronautique, il se reconvertit dans la création d’entreprise.
« Ce type de projet demande beaucoup de travail, surtout quand on est encore salarié. Cela demande aussi beaucoup de motivation et d’énergie. Les phases d’euphorie alternent avec les phases de découragement. Il y a donc inévitablement un impact sur la vie de famille : temps, présence, moral, finances (ma plus grosse crainte est l’échec financier. J’ai une famille avec 3 enfants et un loyer à payer…) etc. Il ne faut pas le cacher, cela peut parfois entraîner des tensions dans le couple. Je pense que sans engagement de la famille et surtout du conjoint, c’est très compliqué. J’ai la chance d’avoir une épouse qui est un vrai soutien et sans qui rien ne serait possible. »

Echanger avec vos proches vous permettra de vous lancer dans votre quête en étant soutenu. C’est également une première étape dans la verbalisation de votre désir. En posant des mots sur votre projet de reconversion, vous lui donnez corps. Dans cette même logique, un accompagnement extérieur peut alors s’avérer fort utile.

L’importance du regard extérieur

reconversion professionnelle

Certains trouveront nécessaire d’être accompagné par un expert en bilan de compétences. Quelqu’un qui vous renvoie la balle, vous titille, vous pousse dans vos retranchements ou vous met face à vos contradictions. Attention, un peu comme une psychothérapie, ce n’est pas confortable mais c’est un travail qui fait avancer sur sa vie en général. En vous offrant un regard extérieur sans jugement, le coach vous accompagne sans vous orienter, il vous fait « accoucher » de votre projet, fait sauter les croyances limitantes et vous aide à vous libérer des injonctions sociales et familiales qui vous empêchent d’avancer.
Dernier atout, cette contrainte extérieure vous force à concrétiser votre projet de reconversion plus rapidement car il vous met dans la position de devoir rendre des comptes à quelqu’un.

Béatrice Cothenet, spécialiste des transitions professionnelles et coach depuis 11 ans nous raconte :
« Tout d’abord trouverez-vous 12 ou 14 h pris sur le quotidien pour réfléchir à votre avenir professionnel ? L’intention existe souvent mais difficile d’aller au bout…
Avoir quelqu’un qui écoute, rebondit, pose des questions vous permet de sortir de la réflexion stérile et d’aller plus loin dans la réflexion et de la structurer.
Double impératif : oser imaginer une reconversion motivante, valider la faisabilité. Imaginer un projet motivant ET réalisable.
Le rôle du consultant est de vous aider à trouver VOTRE solution : Un projet qui vous corresponde et qui ait du sens pour vous.
Le bilan de compétences permet certes de faire un point sur ses compétences et savoir faire mais bien au delà de mieux cerner ses envies, ses besoins, les conditions propices à votre réussite. Autant d’éléments qui vont être des guides dans la poursuite de votre carrière. Un des objectifs du bilan est selon moi votre développement professionnel durable. Attention ! Certes trouver un travail est un objectif mais il est aussi important de trouver un emploi qui vous convienne et vous permettra de vous développer dans le temps. Prendre le temps de bien définir son projet permet de prendre des décisions réfléchies et s’inscrivant dans une cohérence à moyen terme, de ne pas se laisser embarquer au gré des vents !
Le consultant au travers d’une démarche structurée mais adaptée à vos besoins sera une sorte de catalyseur qui facilitera l’émergence de votre projet et définira le cap avec vous à suivre. »

Non rien de rien, non je ne regrette rien

reconversion professionnelle

Une reconversion professionnelle peut prendre différentes voies : de la plus radicale à la simple réorganisation professionnelle «comme cette DAF venue pour changer radicalement de métier et qui a finalement abouti sur la négociation d’un 4/5ème lui permettant de s’investir dans une association humanitaire » se souvient Béatrice. Elle a ainsi pu ré-équilibrer ses domaines de vie et mettre en oeuvre une aspiration profonde.
Dans tous les cas, il ne s’agit pas de faire table rase du passé. La reconversion n’est pas la technique de la terre brûlée (tentant quand on a envie de tout envoyer balader) mais consiste plutôt à capitaliser sur ses expériences professionnelles tout en introduisant le plaisir et la passion pour plus de synergie. Il y a toujours un fil rouge : Vous !

Luc, 39 ans, ingénieur en informatique devenu charpentier – monteur ossature bois – avant de se lancer dans la création d’une agence web en témoigne :
« Toutes les expériences quelle que soit leur origine, vous enrichissent, de même que nous apprenons autant de nos réussites que de nos échecs. Pourquoi décourager une personne si elle souhaite se reconvertir ? Surtout quand elle n’a plus aucune motivation dans son travail… Il faut trouver un moteur, pour certains ce sera l’argent, pour d’autres ce sera l’épanouissement personnel et une forme de reconnaissance. Ce moteur est un cadeau à soi-même et m’a permis de relever des challenges personnels. La reconversion et la création de son business en sont deux parmi tant d’autres.
Ma reconversion dans la construction de maison en bois m’a permis de me réaliser autrement, de découvrir que j’étais capable de faire autre chose que de l’informatique, (domaine dans lequel on m’avait orienté post-bac, si ce n’est bien avant). De me confronter à un monde professionnel très différent, plus masculin, plus dur, donc à prendre de l’assurance et de la maturité, là où le travail d’équipe a une importance plus capitale que dans beaucoup de secteurs, le tertiaire notamment. Parfois votre vie est dans les mains de votre coéquipier.
J’ai également appris à travailler dans des conditions plus rudes que derrière un bureau, même si ce dernier t’oblige à prendre plus souvent rdv chez l’ostéo 😉 à gérer une équipe, à tenir un planning toujours plus que serré, à anticiper les risques (un chantier bloqué ne serait-ce qu’une journée peut coûter très cher à une société) et enfin à communiquer et rassurer le client.
La reconversion avant d’être professionnelle, est personnelle. Une fois mûrie, elle vous ouvre les portes d’un renouveau. Tout ce que j’ai appris pendant ma reconversion comme charpentier me sert aujourd’hui à créer une agence de communication digital organisée en scope. Dans ce nouveau projet, le travail en équipe et la gestion de projet sont à nouveau la clé… »

La reconversion est liée à de nombreux facteurs. Cela dépend de l’entreprise où vous travaillez (une administration ou une entreprise privée), de votre bagage, de vos ressources financières, de la manière dont vous êtes entouré, de votre maturité…
Luc confirme « La reconversion demande beaucoup d’énergie et de temps, surtout quand tu montes ta boite. Il faut prendre en compte l’impact que cela peut avoir sur ta vie personnelle. Bref la reconversion c’est du cas par cas ! »

Vous vous sentez prêt à entrer dans la catégorie des parcours atypiques ? A créer votre job idéal ? Dans notre prochain article, découvrez la méthode et les avantages du bilan de compétences…à mûrir pendant la belle saison.

Quelques liens vers des aides en la matière :

  • http://www.pole-emploi.fr/candidat/la-reconversion-professionnelle-@/article.jspz?id=61117
  • http://www.pole-emploi.fr/actualites/pourquoi-et-comment-faire-un-bilan-de-competences–@/article.jspz?id=61116
  • https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3087
    www.moncompteformation.gouv.fr
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *